Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
Naviguer vers le haut
Connexion
Investissements d'avenir Accueil  
Les sciences humaines et sociales au cœur de l'interdisciplinarité pour la Méditerranée

  

Projets amorces

:

Projets amorces de vague 2 : 2013-2014

 

Projets amorces de vague 2 - 2013/2014 

 

ATRI 1 - Systèmes productifs, circulations, interdépendances 

 Economie Culturelle et Créative - territoires, circulations, acteurs
Responsable : Pascale Froment (TELEMME)

Le projet a pour objectif d’aborder la question du « tournant culturel » des territoires, de la relation entre créativité, culture et métropoles, à partir des voix distinctes de disciplines engagées dans cette réflexion. Il articule des échelles temporelles plurielles, en tenant compte des temps longs et des legs culturels, patrimoniaux au sens large, qui sont aujourd’hui valorisés et intégrés dans les politiques d’attractivité des villes, et interroge aussi le rapprochement d’espaces par la multiplicité des formes de circulations à l’échelle internationale.

 Espaces, Limite, Identités - Pratiques de l’échange et construction de territoires économiques dans l’aire méditerranéenne de l’Antiquité à l’époque moderne
Responsables : Anne Montenach (TELEMME) & Isabelle Perrin (CCJ)

L’objectif de ce projet est de développer, sur la longue durée, une approche à la fois historique et anthropologique de la relation économique, envisagée à travers le double prisme de la conflictualité et du rapport à l’espace. Sur le plan méthodologique et épistémologique, il s’agira d’interroger, à l’échelle de nos pratiques de chercheurs, l’intérêt heuristique d’une exploitation des cas limites, des situations de conflit ou de transgression, dans la compréhension des mécanismes de construction et d’appropriation de territoires économiques – qu’ils soient matériels ou symboliques.

 Les problématiques du travail dans l'espace méditerranéen en crise (TRAMED)
Responsable : Paul Bouffartigue (LEST)

Ce projet part du constat d’une relative communauté de sort entre 7 pays du contour méditerranéen, dans la période récente, du point de vue des problématiques du travail. Il s’agit, d’une part, des situations de crise que tous connaissent et qui, même si elles ont des causes, des modalités et des temporalités différentes, ont toutes des implications majeures sur l’emploi et le travail. Il s’agit, d’autre part, des interdépendances croissantes (circulations des capitaux, des biens et des personnes, politiques de l’UE) qui conduisent à lier le sort des travailleurs de tous ces pays.

 Mobil Hom(m)es - Habiter la mobilité en Méditerranée, formes, techniques, usages, normes, conflits, vulnérabilités
Responsables : Anne Cadoret & Béatrice Mesini (TELEMME)

Ce projet s’intéresse aux dynamiques sociales, spatiales, économiques, culturelles et environnementales des habitats « formels » et « informels » dans des territoires méditerranéens. Différentes formes et modes d’habiter la mobilité dans les espaces ruraux, littoraux et urbains, seront singularisés en explorant les mémoires, les lieux, les techniques, les pratiques et les usages. En contrepoint, les stratégies et trajectoires des habitants seront questionnées, mais aussi les conflits et les mobilisations face aux mécanismes d’assignation et aux dispositifs de contrôle des mobilités humaines.

ATRI 2 - Dynamiques socio-environnementales

 Nouvelles techniques de prospections LiDAR appliquées à l’étude de deux environnements littoraux méditerranéens : Loron-Busuja (Croatie) / golfe de Fos (France) (LiDAR)
Responsable : Corinne Rousse (CCJ)

L’application de la technologie LiDAR aéroporté est d’un grand intérêt pour les prospections archéologiques car elle révèle les vestiges enfouis à une échelle à une large échelle et indépendamment de la couverture végétale du terrain. Cependant, les couvertures végétales de type maquis méditerranéen et l’analyse en milieu immergé posent des contraintes spécifiques que ce projet vise à définir. Enfin, il s’inscrit aussi dans une démarche d’étude pluridisciplinaire du territoire, de son occupation depuis l’époque antique et de l’évolution de ses paysages.

 Socio-environnements et territoires de l’énergie en Méditerranée (MEDENERGIE)
Responsables : Suzanne De Cheveigne (CNE), Sylvie Daviet (TELEMME), Pierre Fournier (LAMES)

Les capacités des sociétés à produire, transformer, transporter l’énergie, pour des modalités de consommation, d’usage, de gestion d’une grande diversité forment un continuum dont la globalité et la complexité s’est renforcée depuis la révolution industrielle. Les systèmes énergétiques constituent ainsi des anthropo-systèmes, dans la mesure où l’état des techniques entre en résonnance avec les façons de se déplacer, d’habiter, de concevoir l’organisation des villes et des territoires. Ils sont de même en forte interaction avec la nature par la multitude des prélèvements et des rejets qu’ils opèrent et suscitent. L’ampleur des enjeux environnementaux, technologiques et sociétaux font de l’énergie un des grands défis du XXIème siècle.

ATRI 3 - Savoirs, techniques, langages

 Régénérer l'art au contact de la Grèce Un mythe à l’épreuve de l’histoire de l’ornement dans l’Europe des Lumières
Responsable : Marie-Pauline Martin (TELEMME)

Fondée sur l’étude historique d’objets matériels, notre enquête défend, à son terme, un projet historiographique : réévaluer l’importance – arbitrairement décidée aujourd’hui – des modèles antiques grecs dans les discours sur l’ornement et dans les pratiques ornementales du siècle des Lumières. Ce projet mise sur l’étude d’objets ciblés et de problèmes définis : la réception française de l’ordre dorique, le dessin d’ornements dans les académies méridionales, l’imaginaire du célèbre tableau La marchande d’Amours (1736) de Joseph-Marie Vien, et la genèse historique des notions de « rococo » et « néoclassicisme ».

ATRI 4 – Patrimoines : enjeux, pratiques, représentations

 La maison fortifiée en Méditerranée orientale : le cas de la Crète entre les dominations vénitienne et ottomane
Responsable : Nicolas Faucherre & Emma Maglio (LA3M)

Ce projet vise à inaugurer une réflexion interdisciplinaire sur le patrimoine architectural de type rural, dans un cadre géographique et chronologique précis : l’habitat fortifié périurbain et rural de l’île de Crète entre la période médiévale et moderne, qui subsiste aujourd’hui sous forme de maisons-tour et bâtiments fortifiés. Il s’agit d’exemples architecturaux plus ou moins complexes, dont l’histoire est étroitement liée aux événements politiques et socio-économiques de l’île. La période considérée est la longue phase vénitienne, avec le Duché de Candie de 1204-1207 à 1669, et la domination ottomane jusqu’à 1898, date à laquelle l’île fut rattachée au royaume de Grèce.

ATRI 5 - États, droits, appartenances 

 La Méditerranée : un espace heuristique pour le service public ? (Transpumed)
Responsable : Ghislaine Gallenga (IDEMEC)

Comment l’intérêt général se construit-il et se négocie-t-il à travers le temps et l’espace ?
Nous faisons l’hypothèse que l’espace méditerranéen est un espace heuristique pour étudier les transformations du service public. Trois thématiques de recherche seront suivies :

  • les modèles et les procédures de mise en place du service public ;
  • les institutions des services publics ;
  • l’espace public.

 

Mentions légales

Ce site réalisé pour le laboratoire d’excellence LabexMed – Les sciences humaines et sociales au cœur de l’interdisciplinarité pour la Méditerranée,
portant la référence 10-LABX-0090, a bénéficié d’une aide de l’État gérée par l’Agence Nationale de la Recherche au titre du projet Investissements d’Avenir A*MIDEX portant la référence n° ANR-11-IDEX-0001-02

A*MIDEX| Fondation Universitaire A*MIDEX  AMU | Aix-Marseille Université  CNRS | Centre national de la recherche scientifique  IRD | Institut de recher che pour le développement  EHESS | École des hautes études en sciences sociales  Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne